Triomfo Romano

ARCANGELO CORELLI
°1653 †1713
“ SINFONIE PER IL RE CRISTIANISSIMO LODOVICO IL GRANDE”
EXTRAITS DES “CONCERTI GROSSI” OPUS VI ET RECRÉATION DES “SONATE PER IL CONCERTO GROSSO ”

ALESSANDRO MELANI
°1639 †1703
“ CANTATA IN ONORE DI LUIGI XIV ”

Triofmfo Romano

FÊTES ROMAINES EN L’HONNEUR DE LOUIS XIV
1687

L’une des fêtes publiques les plus impressionnantes jamais organisées à Rome fut certainement celle qui fut donnée en l’honneur de Louis XIV en 1687. Pour célébrer le rétablissement du roi et asseoir son prestige à l’étranger comme protecteur incontesté de l’église catholique, le cardinal d’Estrées, ambassadeur de France près le Saint-Siège, organisa une fête grandiose en plein air dans l’un des théâtres urbains les plus célèbres de la Rome baroque : la colline du Pincio, entre la Trinité-des-Monts et la Place d’Espagne.

La journée fut clôturée par un feu d’artifice grandiose, comportant six mille fusées, accompagné par un concert en plein air donné par le musicien le plus connu d’alors, Arcangelo Corelli il Bolognese, à la tête d’un orchestre de plus de 50 musiciens.

Corelli et son orchestre donnèrent à cette occasion des Sinfonie, c’est-à-dire des extraits de ses concerti grossi, dont on sait qu’il avait ajouté des parties de trompettes et de timbales pour l’occasion. Une cantate pour deux voix du compositeur Alessandro Melani, écrite en l’honneur de Louis XIV, fut exécutée en cette même occasion.

L’artiste Mariotti, élève du fameux décorateur jésuite Andrea Pozzo, réalisa une gravure exceptionnelle décrivant cette fête : on y distingue l’imposant orchestre de Corelli, trônant sur une estrade installée devant la fontaine de la barcaccia, sur la place d’Espagne, dans une mise en scène préfigurant les légendaires Fireworks de Handel donnés à Londres près de cinquante ans plus tard.

C’est ce concert fantastique que Corelli donna en l’honneur de Louis XIV à Rome que le programme “Trionfo Romano” se propose de recréer.

SOPRANO
EMMANUELLE DE NEGRI

EMMANUELLE DE NEGRILauréate HSBC de l’Académie européenne de musique en 2008, c’est par le violoncelle qu’Emmanuelle de Negri fait ses premiers pas dans la musique, avant d’intégrer les classes de chant du Conservatoire de Nîmes puis du CNSM de Paris. Elle s’illustre particulièrement dans le répertoire baroque, notamment avec Les Arts Florissants (The Fairy Queen, Dido & Aeneas, Indian Queen, Susanna, Actéon, Pygmalion, Atys, Platée, Les Fêtes vénitiennes).

DIRECTION SOLISTE VIOLON
EMMANUEL RESCHE-CASERTA

EMMANUEL RESCHE-CASERTAEmmanuel Resche-Caserta est un violoniste franco-italien, il a acquis une solide réputation comme violon solo, notamment sous la baguette de William Christie. Depuis 2017, le chef franco-américain l’a invité à mener l’orchestre des Arts Florissants à l’Opéra de Paris dans Jephtha de Handel, à la Brooklyn Academy of Music à New York et en Corée du Sud, au Lincoln Center à New York pour la Création de Haydn, en tournée aux Etats-Unis et en Colombie, à Moscou et en Europe. Il est par ailleurs le directeur artistique du prochain enregistrement d’airs de cour des Arts Florissants, à paraitre en 2019 chez Harmonia Mundi et prépare un livre d’entretiens avec William Christie qui lui a été commandé pour fêter les 40 ans des Art Florissants.