Hemiolia

Hemiolia est un collectif de musiciens baroques créé en 2008 par la violoncelliste Claire Lamquet, présent depuis ses débuts sur le territoire des Hauts-de-France, et actuellement en résidence sur le territoire de la Communauté d’Agglomération de Béthune-Bruay-Artois-Lys-Romane.

Hemiolia - Cliare Lamqet, Denis Contet et Emmanuel Reche-Caserta
Speed dating

Le collectif privilégie la proximité avec des publics divers, des territoires ruraux aux grands festivals en France et à l’étranger. Hemiolia s’implique durablement pour le développement de ses activités culturelles en région, et organise chaque été une tournée à destination des petites communes rurales des Hauts-de-France. De plus, grâce à son ancrage territorial fort et assumé, Hemiolia consacre environ 80% de son activité à la région des Hauts-de-France.

Hemiolia explore principalement le répertoire italien et effectue depuis sa création un travail de redécouverte des compositeurs de sa région d’attache. En plus de sa saison de musique de chambre, l’ensemble développe des projets de grande envergure dont la direction est confiée à Emmanuel Resche-Caserta pour les projets orchestraux et Denis Comtet pour ceux avec chœur.

D’autres projets conçus et montés par les musiciens de ce collectif sont soutenus et diffusés par la Fabrique Hemiolia.

Une trentaine de concerts par an

Une dizaine d’actions pédagogiques par an

La mise en valeur du patrimoine
des Hauts-de-France (répertoire et lieux)

Une diffusion internationale dans des festivals prestigieux

Une équipe de 8 musiciens habituels, accompagnés d’une cinquantaine de chanteurs et instrumentistes fidèles pour les projets de grande envergure

Des projets transversaux avec des danseurs hip-hop, des cuisiniers…

LA SAISON

La saison de musique de chambre d’Hemiolia, qui se produit en petit effectif depuis 2008, à raison de 25 concerts par an environ, est coordonnée par Claire Lamquet.

Depuis 2020, Hemiolia effectue chaque année une tournée estivale à destination des petites communes de la région des Hauts-de-France. Hemiolia a enregistré 7 CD de musique de chambre, s’adapte à toutes sortes de lieux, configurations et projets, et a fait de cette flexibilité une marque de fabrique permettant de s’adresser à tous les publics.

L’ORCHESTRE

L’Orchestre Hemiolia a pour vocation de créer des programmes à grand effectif instrumental. La direction est confiée à Emmanuel Resche-Caserta (premier violon de l’orchestre “Les Arts Florissants”, professeur au Conservatoire d’Amsterdam), qui dirige du violon.

 Le premier projet de l’Orchestre, “Trionfo Romano“, a nécessité la présence de 47 musiciens. Le premier CD de l’Orchestre Hemiolia a été édité sous le label Château de Versailles Spectacles et a reçu les honneurs de la presse internationale.

LA FABRIQUE

La Fabrique Hemiolia permet la mise en œuvre de projets personnels portés par des “artistes associés” proches d’Hemiolia. Il peut être en effet complexe de concrétiser un projet de création sans structure porteuse : c’est pourquoi la Fabrique Hemiolia a été pensée à la fois comme un outil de production et de diffusion, accompagnant l’artiste associé à chaque étape de son projet.

La Fabrique milite ainsi pour la mutualisation des ressources permettant d’ouvrir le champ de la création à tous les possibles !

LE CHŒUR

Le Chœur Hemiolia est un ensemble de chanteurs professionnels dont la direction est confiée à Denis Comtet.

Il permet à Hemiolia de développer la re-création d’oratorios et d’œuvres nécessitant la présence d’un chœur, et a également vocation à se produire seul ou avec un petit continuo.

Hemiolia a reçu de nombreuses distinctions pour ses enregistrements (5 Diapasons pour son dernier CD « Trionfo Romano »). Il s’est produit entre autre au Château de Versailles, à l’Ambassade de France à Rome, à l’opéra de Lille, à l’opéra d’Alger, aux festivals de La Chaise-Dieu, Saintes, Embaroquement Immédiat, Musicales de Normandie, Festival de Saint-Malo, à Radio France, au Louvre-Lens, aux Théâtres de Calais, Arras, au Manège Maubeuge-Mons…

Hemiolia est soutenu par la CABBALR, la Région Hauts-de-France, le Département du Pas-de-Calais, la DRAC Hauts-de-France, la Spedidam, l’ADAMI, le CNM, le FONPEPS.